PSAUMES 91

Publié le

(1)Celui qui demeure sous l'abri du Très Haut Repose à l'ombre du Tout Puissant.

[2] Je dis à l'Éternel: Mon refuge et ma forteresse, Mon Dieu en qui je me confie!

[3] Car c'est lui qui te délivre du filet de l'oiseleur, De la peste et de ses ravages.

[4] Il te couvrira de ses plumes, Et tu trouveras un refuge sous ses ailes; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse.

[5] Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, Ni la flèche qui vole de jour,

[6] Ni la peste qui marche dans les ténèbres, Ni la contagion qui frappe en plein midi.

[7] Que mille tombent à ton côté, Et dix mille à ta droite, Tu ne seras pas atteint;

[8] De tes yeux seulement tu regarderas, Et tu verras la rétribution des méchants.

[9] Car tu es mon refuge, ô Éternel! Tu fais du Très Haut ta retraite.

[10] Aucun malheur ne t'arrivera, Aucun fléau n'approchera de ta tente.

[11] Car il ordonnera à ses anges De te garder dans toutes tes voies;

[12] Ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre.

[13] Tu marcheras sur le lion et sur l'aspic, Tu fouleras le lionceau et le dragon.

(14) Puisqu'il m'aime, je le délivrerai; Je le protégerai, puisqu'il connaît mon nom.

[15] Il m'invoquera, et je lui répondrai; Je serai avec lui dans la détresse, Je le délivrerai et je le glorifierai.

[16] Je le rassasierai de longs jours, Et je lui ferai voir mon salut.

Publié dans Exhortations

Commenter cet article